Accueil > Blog > les mots du vin > Les mots du vin : le fût ou tonneau

Les mots du vin : le fût ou tonneau

Publié par le sommelier dans les mots du vin le 14/03/2009 à 12:35

Le fût de chêne

Grands vins de Bourgogne du Domaine Jean-Charles Fagot

Le tonneau de bois, cerclé de fer, est une invention gauloise. Il leur servait à conserver la cervoise.

Son emploi se généralisa dans l'Empire romain à compter du IIIe siècle. Les Romains l'empruntèrent aux Gaulois pour la conservation et le transport du vin qui se faisaient jusqu'alors dans des amphores grecques.

Les corporations de bateliers les utilisaient le long des fleuves navigables à bord de lourdes barques, car ils étaient plus maniables que les fragiles amphores romaines.

Vers 1650, ce récipient fut associé à une expérience célèbre : le crève tonneau. Il permit d'écrire le Principe de Pascal.

Le bois du tonneau apporte des tannins aux liquides qu'il contient. Cette dernière caractéristique est utilisée pour fabriquer le vinaigre balsamique. Elle peut être remplacée dans certains procédés de vinification par l'ajout de copeaux de chêne dans le moût stocké en cuve inox. Il permet aussi une certaine oxygénation et une certaine évaporation (part des anges). On recommande donc le vieillissement en fûts de nombreux alcools : vins, cherrys, whiskeys, cognacs ...

 

 

© Copyright auteur(s) - Source : article sur Wikipédia - Cet article est sous GFDL 

CGV - Mentions légales - L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. - Vente en ligne de vins de Bourgogne - CC - Contact - Crédits