Accueil > Blog > la dégustation du vin

La dégustation du vin: se servir de son nez

Publié par le sommelier dans la dégustation du vin le 08/01/2010 à 10:37

Servez vous de votre nez pour bien apprécier le vin!

nez

L'examen olfactif permet d'analyser les parfums exprimée par le vin. On parle de bouquet, qu'on analyse en termes d'intensité, de type de parfum et de complexité. Pour bien analyser cette phase, les œnologues conseillent d'avoir un verre dont les bords supérieurs se replient un peu vers le centre, environ au tiers. Ces verres concentrent mieux les parfums au niveau du nez.

La dégustation s'effectue en deux étapes à table, quatre pour un professionnel

  • en premier lieu le professionnel vérifie la franchise du matériel de dégustation (verre vide)
  •  l'olfaction superficielle met en évidence le « premier nez » c'est-à-dire l'ensemble des parfums que l'on décèle avant d'avoir fait tourner le vin dans le verre. Ce sont des odeurs indiquant souvent les conditions climatiques qui ont encadré les vignes avant qu'on ne leur ôte les raisins : les odeurs chaudes, qui enivreraient presque, montrent que le vin vient plutôt du sud, tandis que les odeurs froides, métalliques, montrent qu'il vient du nord. Dans certains cas, on peut déjà sentir l'odeur d'un fruit, comme la cerise.
  • l'olfaction en profondeur met en évidence le « deuxième nez » c'est-à-dire l'ensemble des odeurs que l'on décèle après avoir fait tourner le vin dans le verre pour l'oxygéner. Ce sont toutes les odeurs très bien définies, telles que l'odeur de chêne, de cendres, de jasmin…
  • enfin (en dégustation professionnelle), une agitation violente du vin permet de « faire parler » un vin « muet du nez » et de détecter d'éventuels défauts…

 

© Copyright auteur(s) - Source : article sur Wikipédia - Cet article est sous GFDL 


 

 

La dégustation du vin: choisir le bon verre

Publié par le sommelier dans la dégustation du vin le 07/01/2010 à 12:39

verres

La forme des verres

Le verre a deux fonctions : faire de la dégustation un moment agréable et esthétique, mais aussi et surtout, permettre d’en apprécier pleinement la couleur et la richesse aromatique. Ainsi, plus le verre sera lumineux et fin, plus la sensation visuelle et la prise de bouche seront agréables.


Pour maximiser la libération des arômes et surtout leur capture par le nez, on choisira un verre avec un fond rond et ventru, mais avec un resserrement en partie haute, pour que le nez les identifie plus facilement ; les arômes libérés à l’agitation seront nombreux et plus concentrés.

 

© www.vins-bourgogne.fr-Source BIVB

CGV - Mentions légales - L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. - Vente en ligne de vins de Bourgogne - CC - Contact - Crédits